O St-Maximin : 70 ans ça se fête !

Publié le 09/09/2019

Pendant deux jours la fête a été totale du côté de l’Olympique St Maximin afin de célébrer les 70 ans de la structure en présence de nombreux anciens joueurs, présidents ou dirigeants. « L’idée était de réunir toutes les générations » avoue en préambule la présidente Alexandra Houssaye.

Dès le vendredi soir et après les différents discours de remerciements envers ceux qui ont écrit cette belle histoire sur les terrains et en dehors un tournoi de sixte de vétérans a permis de lancer les festivités. « Par ailleurs le nouveau logo du club a été dévoilée signe que l’histoire est en marche » poursuit-elle. Le lendemain ce sont les jeunes qui ont été sur le devant de la scène. Le matin des plateaux ont réuni le foot animation jusqu’aux U13. L’après-midi l’Olympique St Maximin a accueilli des clubs prestigieux comme l’AS Cannes et l’OM pour donner le change aux U14 et aux U16 le tout agrémenté d’une animation de haut vol de twirling bâton avec danse et haie d’honneur. Avant la paella géante où les souvenirs ont fusé… Enfin le dimanche les féminines à 8 ont pris part à la fête en affrontant leurs homologues du Val d’Issole tout comme les U19 et les séniors 3.

Une dynamique positive

Une réussite totale car l’équipe fanion a eu la bonne idée de se qualifier pour le 3e tour de la coupe de France en dominant Brignoles (3-1) lors du seul match officiel du week end. Au plus que parfait. D’autant que Bernard Cortez le plus vieux licencié car âgé de 86 ans était présent ainsi que des figures emblématiques comme Jacky Gastaldi ou Marcel Pesce entre autres car il est impossible de citer tout ceux qui ont participé à la construction et au développement de ce club reconnu et respecté dans le Var tant il véhicule des valeurs qui lui sont propres. « Je suis fière de ce club » conclura la présidente Alexandra Houssaye. Et le meilleur est peut être à venir car la formation senior de Jérôme Cucchietti a raté de peu la montée en D1 de district l’an passé à cause des descentes massives de R1 et R2. Pas de chance. Toutefois la dynamique est de nouveau positive comme en atteste la coupe du Var remportée il y a quelques années.

A.D

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Isabelle Ehrhart

Articles les plus lus dans cette catégorie