P.E.F. / CARQUEIRANNE/LA CRAU US – Les gestes qui sauvent

Publié le 28/11/2018

Après les vacances scolaires et footballistiques,  les jeunes féminines U6F à U18F ont repris les chemins des terrains le mercredi 07 novembre 2018.

En préambule de leurs séances elles ont reçu une initiation aux gestes de premiers secours par AZZEDINE MECIBAH.

 

Ces gestes de premiers secours, souhaités par l’équipe d’encadrants, sont des gestes d’urgences qu’auront peut-être à effectuer ces jeunes filles dans des situations d’urgence précises (accidents de la route, accidents domestiques, sportifs, brûlures ou saignements).

 

Apprendre à avoir les bons réflexes :  

Ces séances d’initiations de 40 minutes ont été adaptées à leurs catégories d’âges.  L’objectif étant  avant tout de travailler sur la prévention, en identifiant par le jeu des situations anormales, avec des solutions pour bien réagir.

 

Thèmes abordés

=> Gestes aux premiers secours

=> Comment transmettre une alerte

=> Utilisation d’un débrifillateur

Les numéros d’urgences

Ces informations, organisées sous forme de jeu de rôles, sont l’occasion d’apprendre aux joueuses, les numéros d’urgences.

Par exemple, le numéro des pompiers « 18 » : on leur propose de composer ces deux chiffres. L’animateur joue celui qui répond« . Si la jeune fille ne connaît pas son adresse, « on lui demande alors si elle peut aller chercher un voisin ». Etc…et par le jeu de questionnement le formateur incite donc les petites à réfléchir à ce qu’il faudrait faire en fonction des situations, et à poser la question à un adulte en cas de doute. 

Les gestes qui sauvent :

Les filles apprennent aussi à placer un personne sur le côté, notamment si celle-ci ne bouge pas, afin de privilégier la position latérale de sécurité, en attendant l’arrivée des secours. Au fur et à mesure que l’on avance dans l’âge, les gestes de survie deviennent plus précis.

Le  défibrillateur cardiaque :

Utiliser un défibrillateur nécessite de comprendre ses fonctions de base ainsi que quelques gestes simples pour garantir à la victime les meilleures chances de survie.

A utilisez uniquement si la victime est incapable de serrer votre main, sa poitrine ne se soulève pas, et si vous placez votre oreille proche de sa bouche, vous n’entendez aucun souffle

Le défibrillateur est très simple d’utilisation. En effet, il suffit d’allumer l’appareil, de placer les électrodes et de suivre les instructions vocales ou écrites indiquées, ce qu’ont pu découvrir les U15F / U18F.

 

Que retenir de ses principaux gestes de premier secours ?

Le premier geste d’urgence à effectuer :

* est de sécuriser la victime et d’appeler les secours.

* Si la personne respire, il faut la placer en position latérale de sécurité (PLS).

* Si elle ne respire plus, il faut pratiquer un massage cardiaque accompagné d’insufflations. On peut également utiliser un défibrillateur si celui-ci est proche de la victime.

 * En cas d’étouffements, il faut donner de grandes claques dans le dos, entre les deux omoplates, si cela ne donne pas de résultat, il faut exercer des compressions abdominales (manœuvre d’Heimlich) afin de dégager les voies respiratoires.

* Si la victime saigne abondamment, il faut comprimer fortement la plaie.

 

Nous félicitons la section féminine du club pour cette action !

 

 

 

 

 

Par Isabelle Ehrhart

Articles les plus lus dans cette catégorie